La DTA : la technique pour les hautes températures.

ATD 1600°C PT 1600

PT 1600 DTA

Basée sur la HDSC PT 1600, cette version permet avec un capteur ATD de mesurer des transitions de phase à hautes températures. En effet pour des changements au delà de 1000°C la DSC atteint ses limites et il est recommandé d’utiliser l’ATD pour évaluer les effets thermiques. 

En effet sur un porte échantillon de type ATD, les thermocouples de mesure ne sont plus en contact avec le creuset. C’est une technique sensible aux échanges de chaleur de type radiatifs. D’où son utilisation à plus hautes températures. 

 

Elle présente les mêmes options que la DSC (vide, passeur d’échantillon, débimètres massiques…)

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.